13 choses que tu peux seulement comprendre si tu fais partie d’un club d’entrepreunariat

1. Essayer de survivre à ses 8 cours tout en s’impliquant

 

2. Être ultra motivé au début, puis, être submergé par les projets et les travaux après 3 jours et demi

 

3. Aller à tous les cocktails organisés par d’autres clubs, parce que ça fait toujours ta journée et qu’il faut bien décompresser

4. Passer des heures en réunions productives

 

5. Finalement accepter le fait que gérer 15 projets de ton club en même temps n’est pas une perspective réaliste

 

6. Devenir un(e) pro de la mentalité work hard/play hard

 

7. Accumuler une énorme quantité d’inside jokes

 

8. Répéter à tout le monde que « ton club te prend beaucoup d’énergie, mais que si c’était à refaire tu ne changerais rien »

 

9. Participer au meilleur colloque de l’année, le colloque de l’ACEE

Cliquez ici si vous voulez voir ce que vous avez manqué au dernier colloque: 11 choses que vous n’auriez jamais pensé vivre au Colloque de l’ACEE.

 

10. Être conscient que ton club t’aide à développer ton leadership.

 

11. Développer de nouvelles amitiés (Oui c’est quétaine, mais c’est vrai!)

 

12. Savoir que tu peux créer un hype dans un groupe de 30 personnes en 30 secondes

 

13. Ne pas devoir se préoccuper du fait qu’il n’y a jamais de place à la caf parce que t’as ton propre local de club

 

Et un petit bonus…

14. Organiser les plus beaux événements comme celui de Nicolas Duvernois le 26 janvier

(Pour plus d’info, allez voir notre événement sur Facebook. Cliquez ici! )

 

 

Par Catherine Hughes, Jérémie Bédard et Élizabeth Gosselin